Analyse stylistique des éléments déictiques dans le discours inaugural du président français, Emmanuel Macron

David N. Utah

Abstract


Résumé : Cette étude propose d’analyser les éléments déictiques dans le discours inaugural du président français, Emmanuel  Macron. Ayant remporté le suffrage après une campagne rigoureuse et scandaleuse, tout en gardant à l’esprit des nombreux attentats terroristes en France et l’affaiblissement de l’Union Européenne par la sécession de la Grande Bretagne (Brexit), le discours de victoire présidentielle aurait été bien structuré pour séduire, assurer et maintenir la confiance des citoyens français en lui que les moments difficiles sont passés, d’où prévient son emploi de la deixis. Nous avons adopté la théorie de grammaire fonctionnelle systémique de Michael A.K Halliday. Les résultats révèlent que ‘je’ son variant ‘mon/ma’, ‘nous’ et son variant ‘notre’ sont les éléments déictiques les plus utilisés dans ce discours pour créer un rapprochement avec les français. et à solliciter leur soutien actif à la gouvernance.

Abstract : This study proposes to analyze the deictic elements in the inaugural speech of the French President, Emmanuel Macron. Having won the election after a rigorous and scandalous campaign, while keeping in mind the many terrorist attacks in France and the weakening of the European Union by the secession of Britain (Brexit), the presidential victory speech of Macron is expected to be well structured in other to seduce, secure and maintain the confidence of French citizens in him that difficult times have passed.  In this study, we adopted Michael A.K Halliday's systemic functional grammar as our theoretical framework. The results reveals that the deictic elements used revolve around the singular ‘Je’, its variants “mon/ma’, and the plural ‘we’ its variants, ‘us’ and ‘our’. Moreover, all the deictic elements used in this discourse are aimed at creating closeness with the French citizens and to solicit their active support in governance.


Full Text:

PDF

Refbacks

  • There are currently no refbacks.